AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sujets similaires
    Statistiques
    Nous avons 500 membres enregistrés
    L'utilisateur enregistré le plus récent est alternative live

    Nos membres ont posté un total de 27276 messages dans 4924 sujets
    VISITES
    Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites
    BASE PRODUCTIONS
    INFERNO RECORDS
    METAL BERET DISTRIBUTION
    DECIBEL REBEL
    AGENDA CONCERTS
    Sueurdemetal.com - agenda concert metal
    FRANCE METAL MUSEUM
    METAL SHIP
    Metalship : webzine, encyclopédie, communauté, metal local, pages persos
    concert metal
    ConcertMetal.com : le premier agenda de concerts metal en France

    Partagez | 
     

     Hegemon

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    warren



    Nombre de messages : 75
    Age : 28
    Localisation : mars
    Date d'inscription : 07/08/2009

    MessageSujet: Hegemon   Mer 28 Juil 2010, 12:50

    presentation et interview datant de 2008 du webzine "La horde noire".

    Née en 1996, Hegemon est une formation française qui cultive le mystère. Ses membres tiennent depuis toujours à garder l’anonymat, afin de focaliser l’attention du public sur la seule chose qui compte… la création musicale.
    Au-delà de cette démarche qui les singularise, il y a effectivement une ébullition artistique profondément respectable. Depuis 2000, Hegemon a donné naissance à trois excellents albums. Le dernier en date, « Contemptus Mundi », est une pépite. Nous avons voulu en savoir plus sur l’univers de ce groupe au caractère déterminé…

    Pour commencer, une question qu’on vous a certainement ressassée, mais qui s’impose… Pourquoi ces six ans d’absence pour Hegemon (pour peu que ce soit volontaire…) ? Etait-ce une retraite nécessaire pour vaquer à d’autres occupations tout aussi enrichissantes que la création musicale ? Une façon de se démarquer, sur une scène où la productivité devient de mise ?

    Durant cette période, nous avons continué à composer et répéter normalement. Un de nos guitariste a quitter le groupe, ce qui a légèrement ralenti le processus, puis les occupations de chacun des membres dans d'autres formations ont fait que cela a été un peu long…Cependant, nous sommes pas dans une démarche "commerciale" qui consiste à sortir un album tous les deux ans pour garder une actualité; nous ne gagnons pas un centimes avec Hegemon, seul la passion de jouer ce que l'on aime nous anime, donc 6 ans, 10 ans…peu importe, l'essentiel étant de pouvoir enregistrer nos albums quand ils sont enfin achevés.

    - Avez-vous rencontré des obstacles logistiques à l’enregistrement de Contemptus Mundi ?

    Non pas vraiment…Nous avons enregistré tous nos albums dans le même studio (Tymix) et pour les deux derniers avec la même équipe aux manettes…Nous sommes vraiment satisfaits de la prod donc pourquoi en changer…


    - Quels rapports entretenez-vous avec Season of Mist ? Quelles sont les spécificités d’Underground Activists, et en quoi vous correspond-il mieux ?

    Nous avons enregistré un mini CD en 2007 ("Nereb Ersetim") pour démarcher les maisons de disque et Season a répondu favorablement. Les relations sont bonnes entre nous et l'intérêt du label pour des groupes de métal extrême est quelque chose de positif (pas de censure particulière ou de direction à nous imposer). Le fait d'être sur Underground Activist est quelque chose de normal dans la mesure ou nous ne sommes pas un groupe "bankable" comme Mayhem ou Rotting Christ, donc il est logique de faire partie de cette branche qui, à la base, a pour but de promouvoir des formations underground qui n'ont pas forcement accès à une large distribution.


    - Contemptus Mundi est un album qui semble avoir été très travaillé, peaufiné jusque dans les moindres détails. Cet aspect relève-t-il d’un certain perfectionnisme ? Ou alors, est-ce l’œuvre d’une spontanéité bien régulé, et qui sait, d’une osmose entre les musiciens ?

    J'ai été le principal compositeur sur les 2 premiers albums ( bien que F ait composé quelques titres et que tout le monde a participé aux arrangements) alors que sur "Contemptus Mundi" je n'ai écrit que 3 morceaux. C'est F qui a composé les 5 autres titres…Avec les années, Hegemon a trouvé sa véritable identité et que ce soit au niveau des compos, des textes ou de l'état d'esprit, nous savons exactement ou nous allons à présent.


    - Quels sont les auteurs qui vous inspirent, tant dans le domaine de la littérature, que dans les arts ou les sciences en général ? De qui vous sentez-vous proches artistiquement ?

    Difficile de répondre pour les autres membres… En ce qui me concerne, je ne lis que très peu et hormis la musique, je suis un très gros consommateur de films. Je ne me sens proche de personne car, chaque être a sa propre vision des choses, de l'art et surtout sa propre personnalité. Cependant, concernant uniquement leurs travaux artistiques, je peux dire que j'admire des groupes comme Emperor, Abigor, Dissection, Shining, Katatonia, Opeth et des metteurs en scène comme Jaume Balaguero, Stuart Gordon, Alex de la Iglesia, Peter Jackson, William Friedkin…


    - Quelle place concédez-vous au mysticisme, et aux formes d’ésotérisme dans votre musique ?

    Honnêtement, cela fait bien longtemps que je n'accorde plus aucune place à toutes ces bouffonneries qui relèvent d'un soi disant "esprit supérieur", d'une croyance en une force immatérielle qui pourrait régir nos actes et notre façon d'avancer dans la vie. Les croyances envers des divinités, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, est pour moi une absurdité crée par l'homme pour régir sa façon d'être et surtout sa peur d'avancer dans ce monde. L'homme est un animal, doué de conscience, mais rempli d'un instinct de prédateur, qui a le goût du sang et qui se délecte aussi bien dans le "mal" que dans le "bon". L'ésotérisme, la magie noire, ect… ne sont que du folklore pour les esprits faibles qui ne peuvent exister et survivre que si on leur dicte quoi faire et comment le faire. Le plus absurde dans tout ça est que personne n'a jamais prouvé concrètement ou matériellement l'existence d'un dieu ou d'un diable mais qu'une tripoté d'abruti y croit quand même…Affligeant!


    - Vos créations musicales sont très marquées par le sceau de cultures anciennes. Contemptus Mundi traite de Babylone, cité antique génératrice d’un imaginaire assez abstrait, et sujette à de nombreux fantasmes. De quelle manière avez-vous été amenés à vous intéresser de près à cet ‘‘univers’’ ? Quel symbolisme(s) véhicule-t-il ?

    Pour être exact l'album ne traite pas de babylone en particulier, c'est juste un sujet parmis d autres. Chaque morceau fait référence à une époque précise de l'histoire antique où l'on voit que la cruauté et la bestialité de l'Homme sont déjà très présentes. De tout temps nous nous sommes comportés comme des animaux violents les uns envers les autres. Babylone, comme Rome ou Constantinople, Persepolis ou encore Athenes ont été des cités témoins d'époques diverses et éloignées certaines fois dans le temps. Mais elles ont été aussi berceaux de civilisations majestueuses et novatrices. La dualité entre la création et la destruction de chacune de ces cités (et époques) est quelque chose de fascinant. Le symbolisme que nous utilisons se référant à tout cela n'est qu' un prisme parmi d'autres pour essayer d'"éclairer" le monde actuel. Connaitre son passé est le moyen le plus efficace pour essayer, je dis bien essayer, de comprendre le présent, et voire d' anticiper dans une certaine mesure le futur proche. Toutes ces époques, ces conflits dont on traite continuent d'influencer notre monde . On dit que l 'histoire n'est que répétition, on en a une belle preuve en regardant juste autour de nous. Cet album a beau prendre les choses du point de vue Antique, il reste cependant très actuel.


    - Y a-t-il une part de nostalgie ou de fascination dans le fait de s’intéresser à une époque où l’engagement guerrier et la robustesse étaient, plus que valorisés, glorifiés?

    Je ne crois pas en une grande fraternité entre les hommes et un monde idyllique ou l'harmonie régnerait en maître. L'homme est capable du pire comme du meilleur donc dans cette vision des choses, il est préférable de savoir distinguer son "ami" de son ennemi…J'aime le coté "animal" de la période "moyenâgeuse" ou l'instinct primal était beaucoup plus présent…Tuer, violer, torturer, voilà ce dont l'homme est capable et l'évolution de ce dernier voudrait nous faire croire qu'il n'est plus la bête qu'il a été alors qu'au contraire il est encore plus perfide. Cette période était sûrement plus révélatrice de ce que l'on est réellement et c'est ce qui m'a attiré pour le concept d'Hegemon.


    - Comment résumeriez-vous vos ambitions, vos prétentions au sein de « la scène » BM ?

    Cela fait 12 ans que le groupe existe et nous n'avons jamais eu d'autres ambitions que de pouvoir enregistrer notre musique dans des conditions décentes avec un minimum de support. Nous n'attendons rien de plus!


    - Selon vous, est-ce une utopie de penser qu’un groupe se doit de faire cavalier seul ?

    Si tu entends par là qu'un groupe doit s'auto produire et faire fi du système commercial( label, distributeur,..), alors je te dirai que c'est faisable mais vraiment difficile et surtout fastidieux. Par contre si tu entends par là qu'un groupe se doit de faire parti d'une "communauté", d'une "grande famille" alors non, ce n'est pas forcement une utopie. Hegemon n'entretient aucun lien particulier avec d'autres groupes du même "style" et nous n'en voulons pas. Le genre "copain du métal", très peu pour nous…


    - Les performances live d’Hegemon sont relativement rares. Black métal et visuel sont-ils définitivement inconciliables ?

    Nous n'avons fait que très peu de concerts avec Hegemon mais cela reste du essentiellement à des problèmes logistiques. Nous ne vivons pas tous au même endroit (donc difficile de réunir tout le monde) les conditions que l'on nous propose sont souvent ridicules (parfois aucun défraiement) et au bout de quelques temps tu finis par t'en faire une raison. Nous espérons nous produire un peu plus pour "contemptus mundi" mais seulement si cela nous semble "acceptable". Maintenant il est vrai qu'un groupe de Black dégage définitivement une autre aura sur Cd qu'en live mais les deux facettes sont pour moi intéressantes.

    Discographie :
    "Rape The Banner Of Light", Demo, 1997
    "Still Raping After All These Years", Demo, 1998
    "Chaos Supreme", Album, 2000
    "By This I Conquer", Album, 2002
    "Nêreb Ersetim", promo EP, 2007
    "Contemptus Mundi", Album, 2008

    www.myspace.com/hegemon666

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Hegemon
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Emission de radio consacrée à KALISIA !

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
     :: GROUPES MECONNU MAIS DIGNES D'INTERET-
    Sauter vers: